>
Développement social intégré (DSI) charlevoix
>ESPACE PARTENAIRES
ORGANIGRAMME

> Système de collaboration et organigramme

Dans les dernières années, on a assisté à une multiplication des démarches concertées dans Charlevoix comme ailleurs. La combinaison de divers programmes publics et philanthropiques, ayant pour objectif la concertation autour de différents objectifs,  a entrainé une sur-sollicitation des acteurs communautaires. L’approche territoriale intégrée peut permettre d’harmoniser les efforts, réduire la pression sur les acteurs sociaux, faire tomber les cloisonnements et adapter les programmes aux besoins et aux enjeux du territoire. Le développement du pouvoir d’agir des acteurs locaux, selon leur propre vision, est au cœur de cette approche.

Le système de collaboration du DSI Charlevoix permet de mettre en relation des acteurs sociaux, de façon structurée et durable, pour qu’ils partagent de l’information, discutent de problèmes spécifiques au territoire, identifient des priorités et conviennent de résultats à atteindre et de balises à respecter.

Organigramme

> Assemblée

Une assemblée se tient 2 fois par année et regroupe l’ensemble des partenaires, dont plusieurs organisations communautaires et associations citoyennes qui jouent  un  rôle majeur en associant  au  développement  les personnes  et  les  groupes  sociaux,  dont  les  intérêts  sont  souvent  moins  considérés. Lors des assemblées, on y présente les avancées par chantier, on approfondie certain dossier et on discute des prochaines étapes.

> Le comité conseil

Le comité conseil est composé de représentant(e)s élu(e)s par l’assemblée (équilibre entre organismes communautaires et institutions). Il réalise les mandats donnés par l’assemblée et agit comme porte-parole et conseillé auprès des élu(e)s. Il facilite l’accès à différents leviers financiers, il est gardien de la cohérence d’ensemble et veille au développement stratégique de la démarche.

> Les chantiers

Les chantiers sont composés d’acteurs qui détiennent des connaissances, compétences ou intérêts liés aux transformations souhaitées. Chaque chantier possède son propre comité décisionnel, qui tient informé le comité-conseil. Des chantiers sont actifs sont : communication, transport, sécurité alimentaire, jeunesse, politiques familiales.