>
Entrée en scène de la corporation de mobilité collective de Charlevoix
Charlevoix, le 2 novembre 2018 – La Corporation de mobilité collective de Charlevoix (CMCC) est officiellement créée. Les partenaires et acteurs du milieu se sont réunis aujourd’hui à Saint Hilarion afin de participer à l’assemblée de fondation de cet organisme dont le mandat est d’assurer le service de transport collectif et adapté sur le territoire de Charlevoix.
>2 novembre 2018

Avec la CMCC, les MRC de Charlevoix et de Charlevoix-Est unissent leurs efforts sur la question du transport collectif, travaillant désormais en coresponsabilité avec les acteurs du milieu afin d’offrir des services plus adaptés aux besoins de la population. « Ce projet porteur pour la région vise à développer une expertise forte en matière de mobilité de personnes dans notre milieu rural. Nous croyons que la CMCC permettra de mieux répondre aux besoins, de s’adapter et de saisir les opportunités de développement qui se présenteront », précise Claudette Simard, préfet de la MRC de Charlevoix.

Au total, le conseil d’administration de la CMCC compte 9 administrateurs, dont 5 sont « désignés » (2 pour la MRC de Charlevoix, 2 pour la MRC de Charlevoix-Est et 1 pour l’Association des personnes handicapées de Charlevoix). Afin d’assurer une représentativité territoriale, 2 sièges « partenaires » et 2 sièges « citoyens » ont également été pourvus par MRC.

D’ici le 1er janvier 2019, la CMCC travaillera à mettre sur pied un guichet unique de transport collectif à Saint-Hilarion qui viendra remplacer le mode de fonctionnement actuel. La gestion et les opérations de la CMCC seront assurées par une direction générale. Le budget d’exploitation prévu pour 2019 est estimé à 790 000 $. Deux coordonnateurs-répartiteurs seront embauchés.

Dans les quatre prochaines années, les services de transport collectif et adapté seront optimisés sur le territoire grâce à 

une façon de faire uniforme, une meilleure collaboration des divers partenaires et davantage de services sur horaire et sur réservation. La population sera pour sa part mieux informée et bénéficiera de services plus accessibles, notamment par une tarification simple. Concrètement, des dessertes seront proposées entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie/Clermont via les routes 138 et 362, et vice-versa, sur horaire et sans réservation, du lundi au vendredi, ainsi qu’entre les villes-centres et les villages. Avec cette nouvelle structure et une offre améliorée, les MRC prévoient notamment une croissance de l’achalandage en transport collectif de 2 % du navettage domicile-travail, basée sur les statistiques de 2016.

 

« La mobilité collective est notre plus gros chantier actuel et pour les prochaines années », précise le préfet de la MRC de Charlevoix-Est, Sylvain Tremblay. « Il s’agit d’un enjeu de société puisque nous vivons dans un contexte de changement démographique, avec des services de plus en plus concentrés dans nos centres urbains. C’est aussi une question d’attractivité pour notre région et pour les générations futures ainsi qu’un facteur important pour l’emploi, l’éducation et les accès aux services ».

 

Le transport collectif dans Charlevoix en chiffres :

 

 

                                                          – 30 –

 

Source :

Nancy Tremblay

Agente de développement économique

MRC de Charlevoix-Est

418 439-4614, poste 5909

nancy.tremblay@mrccharlevoixest.ca

 

Voir le communiqué officiel